les aides financières
pour créer ou rénover sa salle de bains


Il existe de nombreuses possiblités d’aides financières ou de crédit d’impôt lorsqu’on effectue des travaux (TVA réduite, économies d'impôts, aides d'organismes publics ou prêts bancaires spéciaux). Renseignez-vous auprès de votre centre d’impôt, de votre banque ou même de votre prestataire qui pourra vous donner des conseils.


La TVA à 5,5 %

Vous pouvez bénéficier d'une réduction de TVA de 19,6 % à 5,5 % si vous êtes propriétaire ou locataire de locaux d’habitation de plus de 2 ans.

En ce qui concerne la salle de bain, la baisse de TVA ne s'applique qu'aux travaux réalisés par un professionnel (équipement et matériel qu'il fourni et pose). Pour en bénéficier, vous devrez fournir à l’entrepreneur une attestation certifiant que les futurs travaux sont destinés à l’habitation et que la construction à plus de 2 ans.


Votre déclaration d'impôts

Vous pouvez obtenir une déduction fiscale si vous faites des dépenses d'acquisition de gros équipements (notamment les gros appareils sanitaires qui ne bénéficient pas de la TVA à 5,5 % comme les hammams, saunas,...). Demandez conseil au professionnel qui fera l'installation ou à votre centre des impôts (notice de la déclaration d'impôts ou conseillers fiscaux).

Un crédit d’impôt égal à 15% du prix d’achat TTC pourra vous être octroyé, dans la limite d’un certain plafond, suivant la composition de votre ménage.

Les intérêts des emprunts relatifs à l'habitation principale peuvent aussi donner droit à réduction d'impôts dans certains cas. Voyez alors avec votre banque ou les services fiscaux.

Chaque cas est unique et il n'est pas toujours facile de se retrouver dans les méandres des banques ou de l'administration fiscale. N'hésitez pas à vous renseigner car la déduction peut s'avérer intéressante.


Les organismes officiels d'aide à l'amélioration du logement

Sous certaines conditions, quelques organismes proposent des aides comme le Ministère du Logement, l'ANAH, la DDE, EDF-GDF, le Conseil Général de votre département ou la Mairie. Demandez également à votre Caisse de Retraite ou le centre PACT-ARIM de votre département.


Les différents prêts

Des organismes privés ou publics participent à l'amélioration du logement en offrant des prêts à taux préférentiel comme le prêt à taux 0 % du Ministère du Logement (demandez à votre banque), prêt 1 % patronal (en fonction de votre employeur), prêt de la Caisse d'Allocations Familiales…

N'hésitez pas à en parler à votre banquier qui pourra vous conseiller le prêt Epargne Logement, ou un prêt immobilier spécial travaux d'aménagement à un taux avantageux.



Page suivante - Dessiner un plan de la future salle de bains

Contactez-nous !