Le chauffage et l'aération




Exemple de chauffage 1

Vous trouvez facilement une gamme très importante de chauffages de salle de bains qui s'adapteront à votre espace et surtout à vos besoins.

Exemple de chauffage 2

Le radiateur sèche-serviette est très plébiscité. Il sait se glisser dans les endroits inutilisés comme derrière les portes ou à la place d'une plinthe pour les moins épais.


Il permet de chauffer une pièce et de déposer ses serviettes de toilette afin qu'elles soient chaudes et moelleuses en sortant de la douche.


Exemple de chauffage 2

Disponible dans de nombreuses dimensions, il peut prendre toutes les formes (tubes cintrés, arrondis, ajourés…) et s'habille de plus de 100 couleurs différentes pour se faire discret.

Idéal pour les petites salles de bains et les combles en version extra-plat (jusqu'à 6,6 mm d'épaisseur). Il est compact et décoratif en version d'angle.



Principe du chauffage au sol

Le chauffage au sol reste un bon moyen si vous en avez la possibilité (mais attention à votre revêtement de sol qui doit être parfaitement adapté).



Principe du chauffage au sol

Si vous avez une fenêtre, vous pourrez aérer, surtout en cas de buée intense, mais ceci n’exclut pas un système d’aération approprié car la condensation est toujours présente.

Si vous n’en avez pas, les normes de construction prévoient l’installation d’un aérateur électrique ou manuel au minimum dans cette pièce.

Pour les problèmes d'humidité plus importants, optez pour un déshumidificateur d'air.


Page suivante - Les robinets dans la salle de bains

Clicky


Contactez-nous !