L'eau et l'electricité dans la salle de bain
un mélange détonnant


La combinaison eau/électricité peut avoir des conséquences parfois mortelles, il est donc impératif de respecter au maximum les normes de sécurité en vigueur surtout si la salle de bains est utilisée par des enfants.

Dans tous les cas de figure, n’oubliez pas que la majorité des appareils électriques doit être hors de la salle de bains (dans la mesure du possible). Si vous ne pouvez les déplacer, alors n’oubliez pas de les mettre hors de portée de l'humidité, le plus loin possible de la baignoire ou de la douche notamment…

Si vous devez effectuer des travaux d'électricité, il est préférable de les faire faire par un professionnel qui respectera les normes en vigueur et les règles de sécurité obligatoires qui changent assez souvent.

Dans tous les cas, les circuits doivent être protégés par un ou plusieurs dispositifs différentiels à haute sensibilité et les prises doivent être reliées à la terre.


Schéma des normes de sécurité dans la salle de bain




Volume 0

Il comprend la baignoire ou la douche. Il est interdit d’y placer tout appareil ou canalisation électrique.


Volume 1

Au-dessus de la baignoire ou de la douche. On peut y placer un éclairage très basse tension (12 Volts) ou un chauffe-eau avec disjoncteur différentiel de 30mA.


Volume 2

60 cm autour du volume 0. Y utiliser seulement des appareils, prises et interrupteurs de classe II ou avec transformateur de sécurité.


Volume 3

Le reste de la pièce. Les appareils électriques ne doivent pas avoir de partie métallique ; ils doivent être pourvus d'une prise de terre et être alimentés par une ligne protégée par un disjoncteur différentiel 30 m A.



Page suivante - Les sanitaires dans la salle de bains

Contactez-nous !